Ctrl + molette pour ajuster le texte à votre vue

Une fusion assassine


FOSSOYEUR : "Personne ou chose qui ruine, détruit : Les fossoyeurs d'un régime." (définition du Larousse)
Fossoyeurs d'un village...
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir et qu'on veut vous cacher !...


sur une fusion annoncée...

"Création et organisation d'une commune nouvelle", voilà bien ce qui est annoncé officiellement et déjà prévu : "on" nous parle d'une fusion -pardon, d'un regroupement (mais qui s'apparente, de fait, à une fusion)- avec Château l'Évêque et Chancelade quand le simple bon sens aurait pu nous associer avec Mensignac et Annesse-et-Beaulieu...
Mais le bon sens et la politique ne vont pas de pair semble-t-il...
La fusion des petites communes semble inéluctable... Le bon sens, c'est de rassembler des communes équivalentes en terme de population, de taux d'imposition, de milieu géographique, de voies de communication, d'équipement, d'histoire...

  
  

La politique, c'est quand un gros avale un petit qui y perdra son pouvoir, son école, ses quelques équipements, ses associations sous l'effet de l'attraction vers un centre, en l'occurence Chancelade.
Et, bien sûr, bouclons l'affaire très vite, avant la fin 2018, et sans concertation avec la population.
Des fois qu'elle ne serait pas d'accord... Vous avez dit "dictature" ?

"Les voix dissidentes s'expriment fortement sur nos communes mais la grande majorité de nos administrés ne s'intéresse pas à la question de la fusion" (note de la COOPRO du 15 février 2018, instance décisionnelle qui rassemble les représentants des Conseils municipaux concernés, M. Le Pape et M. Gomez* pour notre commune)
Et bien non, LES CHAPELOIS SE RÉVEILLENT : le budget de fonctionnement 2017 est sain, il n'y a aucun avantage à fusionner avec Chancelade, pourquoi voudriez-vous payer plus d'impôts et risquer notre école, nos associations, notre vie rurale peut-être, dans une fusion qu'on a voulu nous cacher et réaliser dans la précipitation et sans l'ombre d'une concertation citoyenne ?...


Prochain RV
Mercredi 20 juin,

au complexe sportif de Chancelade

Présentation de l'avancement de la démarche du regroupement des communes aux élus.
RV sur le parking de la coopérative
de « La halle périgourdine »
à 19h45.
Venez nombreux !
Le projet municipal...
...et ses conséquences sur nos impôts !
Je ne m'oppose pas au maire, mais au projet !
Car c'est un projet qui entraînera, s'il est adopté, la disparition de notre village.
Le maire avoue :
"la taxe foncière augmentera"
(écrit du 2 juin)

Vous voulez comprendre ce qui se passe ?    C'est ici !

Un ancien élu chapelois interpelle le maire    C'est ici !
C'est clair et précis et on attend maintenant la réponse du maire...

* * * * * * * * * * * * * * *

La commune d'Annesse et Beaulieu se retire :
"Nous décidons de différer notre participation à ce projet de fusion"
Michel BUISSON, maire de Annesse et Beaulieu (Les échos d'Annesse & Beaulieu, juin 2018)

* * * * * * * * * * * * * * *

Réunion publique du 8 juin à Chancelade
Verra-ton la fermeture d'écoles ? Réponse du maire de Chancelade :
"Non dans l'immédiat, mais il faudra peut-être un jour baisser les effectifs ici pour compléter ailleurs."
Quel sera l'avenir des associations existantes ? Réponse :
"Chacune des communes actuelles gardera les siennes, même si dans l'avenir il faudra repenser la chose."
On ne peut être plus clair !

* * * * * * * * * * * * * * *

Les "élus Nouvel Ouest" (tient, ils existent donc !) nous informent...    C'est ici !
Note d'actualité envoyé par notre maire à ses administrés (30 mai)
Réponse du Collectif chapelois    C'est ici !
Publié sur la page facebook du Collectif

Nouvel Ouest compte-rendu de la dernière réunion de la CooPro (24 mai)    C'est ici !
(instance de coordination et de débats constituée des élus chargés de l'organisation du projet de fusion)
7 présents seulement, (dont 3 élus de Chancelade) sur 16 membres censés représenter les 5 communes concernées...
...et après, les"élus Nouvel Ouest" nous disent que cela ne préfigure pas le fonctionnement de la nouvelle commune !!!

Rallye citoyen des 4 communes (pour ceux qui ont un compte Facebook)
C'était dimanche 3 juin, devant l'ancienne épicerie chapeloise...
(souvenir en images)

25 mai : rassemblement dans l'ancienne épicerie chapeloise...    C'est ici !
Compte-rendu du Collectif Chapelois     C'est ici !

mai 2018 : quelques dérapages...
   Fait divers : un couple profère des menaces de morts par téléphone envers la maire de Razac et son adjoint.
   Le maire de La Chapelle fait l'amalgame entre ces menaces de mort et le terme de fossoyeurs de la commune,
qu'il reprend à son compte...
C'est ici !
   La Collectif razacois remet les choses à leur place...
C'est ici !


Un exemple de défusionnement de communes
"Le document suivant est tiré d'une publication de l'AMRF (Association des Maires Ruraux de France).
On s'aperçoit que la défusion est possible mais à quel prix ! 7 ans de lutte acharnée.
Il serait peut-être plus simple d'éviter de fusionner tant qu'il est encore temps."

C'est ici !

La fusion des communes : publication du gouvernement (sept 2016)    C'est ici !
Le gouvernement revient sur son texte (dec 2016)    C'est ici !

Dernière nouvelle : la dotation de l'État est gelée pour 2018 !    C'est ici !
(publication, sur Facebook, du Collectif)
Commentaire sur le compte-rendu de la COOPRO du 26 avril    C'est ici !
(publication, sur Facebook, du Collectif)
Décision du Conseil Municipal d'Annesse, concerné par le projet    C'est ici !
...une sage décision !
(publication, sur Facebook, du Collectif)
réunions de Chapelois (par quartier) des 24,25 et 27 avril : commentaires...    C'est ici !
(publication, sur Facebook, du Collectif)
Comptes-rendus des réunions des maires    C'est ici !
(Site officiel de la mairie de Razac-sur-l'Isle)
Foire aux questions du site officiel du site Nouvel Ouest    C'est ici !
(Site officiel du projet de fusion)


Les fossoyeurs sont à l'œuvre,
FOSSOYEUR : "Personne ou chose qui ruine, détruit : Les fossoyeurs d'un régime." (définition du Larousse)
La Chapelle Gonaguet est en danger !
Réagissez !

Faites mentir l'adage :
"le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

Compte rendu de la réunion publique
du 21 mars 2018
Publication de "LCG Collectif",
le collectif chapelois qui s'oppose au projet.
 
La fusion des communes rurales
prépare une nouvelle fracture territoriale
Un article de Céline Blampain, journaliste,
qui date un peu (2016)
mais a le mérite de nourrir la réflexion...

Vous trouverez également des documents d'information intéressants sur la page Facebook du Collectif
(pour ceux qui possèdent un compte Facebook)
    voir ici

* Une précision s'impose ici : contrairement à M. Le Pape, déterminé à ce que la fusion avec Chancelade se fasse, M. Gomez s'est engagé dans la COOPRO "pour réfléchir" et se forger ainsi son opinion afin qu'au jour du vote, si vote il y a, il puisse faire un choix éclairé pour le bien et l'intérêt de notre village.


Image publiée par le Collectif dans Facebook